Ma Dentition

tout savoir pour avoir des dents en bonne santé

la Numérotation et le Nombre de Dents chez l’Homme

Le nombre de dents définitive chez l’Homme est de 32 dont 8 incisives, 4 canines, 8 prémolaires et 12 molaires. Les dents définitives peuvent être au nombre de 28 si les troisièmes prémolaires, ou dents de sagesse, sont absentes. Les dents définitives font suite dans la vie de l’Homme à 20 dents lactéales, ou dents de lait ou encore dents temporaires.  Ces 20 dents sont 8 incisives, 4 canines et 8 molaires.

L’Homme et plus particulièrement  les dentistes ont dû mettre en place un code pour identifier chacune des dents afin de pouvoir facilement communiquer.

Le premier système de numérotation dentaires aurait été proposé en 1861 par le dentiste hongrois Adolf Zsigmondy.

Une vingtaine de système de numérotation des dents ont été proposés ensuite. Trois systèmes se sont imposés au fil du temps. Ils se sont tous appuyés sur l’implantation des dents. Les dents forment en effet deux arcades identiques sur chaque mâchoire. De plus, les dents sont réparties par paires sur chaque demie-arcade. Chaque dentition humaine peut par conséquent être divisée en quatre quadrants. Les trois systèmes de numérotation de dents utilisés aujourd’hui s’appuient tous sur cette division en quatre quadrants.

Nous retrouvons sur le schéma suivant ces quatre quadrants

les 4 quadrants dentaires

les 4 quadrants dentaires

Trois numérations se sont imposées

Il aurait été trop simple qu’une seule numérotation existe. Trois systèmes cohabitent actuellement: celui mis en place par la Fédération dentaire internationale (ou FDI) en 1970, la numérotation universelle (Universal Numbering System) et la méthode de notation de Palmer.

La numérotation de la FDI est aujourd’hui connue sous le nom de système ISO 39502 depuis que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a proposé un système de normalisation ISO de repérage des dents chez l’homme basé sur la notation de la FDI.

La numérotation universelle est utilisée principalement aux Etats-Unis. L’American Dental Association (ADA) a fait en 1996 du système ISO de la FDI une alternative à la numérotation universelle.

La méthode de notation de Palmer est aujourd’hui utilisée principalement en Grande-Bretagne. Son utilisation tend à disparaître en raison de l’utilisation notamment de symbole pour désigner chaque quadrant et aussi par la création du système ISO. Les symboles utilisés par la notation de Palmer ont été une vraie difficulté pour cette dernière. Ils sont en effet difficiles à reproduire avec des claviers d’ordinateur.

Le système ISO devrait donc à l’avenir devenir la seule numérotation utilisée et donc permettre ainsi à tous de pouvoir facilement échanger.

Nous retrouvons avec le schéma suivant les numérations ISO et Universelle pour les dents définitives.
En jaune: la numérotation ISO introduite par la FDI. En vert: la numérotation traditionnelle (Universal Numbering System).

numérotations des dents

les numérotations des dents de la FDI et traditionnelle

Le Système ISO 3950

La Fédération dentaire internationale, ou FDI, fondée en 1900 et représentant 900 000 chirurgiens-dentistes dans le monde, a mis en place sa numération en 1970. Cette numérotation est devenue une norme. Elle est désignée sous le nom de système ISO 3950.

La numérotation répond aux règles suivantes: le chiffre des unités correspond à une temps et chiffre des dizaines correspond à un quadrant, qui correspond à la demie arcade dentaire où la dent est située. La numérotation va du centre avec l’incisive centrale au fond avec la troisième molaire (ou dent de sagesse).

La règle pour le chiffre des unités est la suivante:

  • 1: l’incisive centrale
  • 2: l’incisive latérale
  • 3: la canine
  • 4: la première prémolaire
  • 5: la deuxième prémolaire
  • 6: la première molaire
  • 7: la deuxième molaire
  • 8: la troisième molaire (ou dent de sagesse)

Le chiffre des dizaines est déterminée par le quadrant, une hémi-arcade dentaire arbitraire, où se trouve la dent. Ces quadrants sont numérotées comme si on observait une personne de face. Le numéro 1 est attribué au quadrant en haut à gauche et les numéros suivants sont attribués dans le sens des aiguilles d’une montre.

  • 1 est le quadrant en haut à gauche
  • 2 est le quadrant en haut à droite
  • 3 est le quadrant en bas à gauche
  • 4 est le quadrant en bas à droite

Nous retrouvons avec le schéma suivant la numérotation de la FDI.

la numérotation dentaire de la FDI

la numérotation dentaire de la FDI

La numérotation des dents de lait reprend les mêmes règles à l’exception que le chiffre des dizaines varie de 5 à 8 selon le quadrant. Le 5 est utilisé pour le quadrant en haut à gauche (qui est 1 pour les dents définitives), le 6 est utilisé pour le quadrant en haut à droite, le 7 est le quadrant en bas à gauche et le 8 est le quadrant en bas à droite. La numérotation des dents temporaires va donc de 55 à 85.

Le tableau suivant permet de retrouver cette numérotation:

Numérotation des dents de lait dans la norme ISO 3950-1984
Maxillaire supérieur droitMaxillaire supérieur gauche
55545352516162636465
Maxillaire inférieur droitMaxillaire inférieur gauche
85848382817172737475

Les dents surnuméraires ont pour numéro la dent qu’elles « copient ». Par exemple, une dent incisive centrale surnuméraire est numérotée 11bis. Si cette dent est présente une troisième fois elle est numérotée 11ter.

La numérotation universelle (Universal Numbering System)

Cette numérotation est principalement utilisée aux Etats-Unis. Ce système est aussi appelé « système américain ». Il a été adopté par l’ADA (American Dental Association) en 1968. Cette même association a décidé en 1996 de faire du système ISO de la FDI le système préférentiel.

La numérotation débute avec la troisième molaire (ou dent de sagesse) située sur le maxillaire supérieur droit. Les numéros sont ensuite attribués dans le sens des aiguilles d’une montre vers le maxillaire supérieur gauche. Le compte reprend ensuite sur le maxillaire inférieur gauche vers le maxillaire inférieur droit.

Nous retrouvons avec le schéma suivant cette numérotation avec une vue panoramique.

la numérotation traditionelle

la numérotation universelle (Universal Numbering System)

Le schéma suivant illustre mieux comment ce système de numérotation fonctionne puisque nous retrouvons le sens de numérotation des dents.

le compte de numérotation universelle

le compte de la numérotation universelle

Les 20 dents de lait, ou dents temporaires, ou dents lactéales, sont numérotées selon la même règle. Les nombres sont remplacées par des lettres. La numérotation débute ainsi avec le A et se termine avec le T. A représente la deuxième molaire de lait sur le maxillaire supérieur droit et le T représente la deuxième molaire de lait sur le maxillaire inférieur droit.

Numérotation des dents de lait dans le système universelle (ou système américain)
Maxillaire supérieur droitMaxillaire supérieur gauche
ABCDEFGHIJ
Maxillaire inférieur droitMaxillaire inférieur gauche
TSRQPONMLK

La méthode de notation de Palmer

Le notation de Palmer, dont le nom provient de son créateur, le dentiste américain Corydon Palmer, est un système remplacé par le système ISO créée par la Fédération Dentaire internationale. La notation de Palmer est également connue sous le nom de Système Militaire.

La notation de Palmer est encore utilisée en Grande-Bretagne.

Cette numérotation repose sur les quatre quadrants dentaires. Les dents définitives sont numérotées de 1 à 8 et un symbole (┘ ou└ ou ┐ ou┌ ) représente son quadrant vu du point de vue du dentiste. La numérotation est décroissante puisque le 8 représente sur chaque quadrant la troisième molaire.

Nous retrouvons avec ce tableau la notation de Palmer pour les dents définitives.

Numérotation des dents définitives avec la notation de Palmer
Maxillaire supérieur droitMaxillaire supérieur gauche
8┘7┘6┘5┘4┘3┘2┘1┘└1└2└3└4└5└6└7└8
Maxillaire inférieur droitMaxillaire inférieur gauche
8┐7┐6┐5┐4┐3┐2┐1┐┌1┌2┌3┌4┌5┌6┌7┌8

Les dents temporaires sont numérotées suivant la même règle mais avec des lettres allant de A à E. Nous retrouvons avec ce tableau la notation de Palmer pour les dents temporaires.

Numérotation des dents de lait avec la notation de Palmer
Maxillaire supérieur droitMaxillaire supérieur gauche
E┘D┘C┘B┘A┘└A└B└C└D└E
Maxillaire inférieur droitMaxillaire inférieur gauche
E┐D┐C┐B┐A┐┌A┌B┌C┌D┌E

L’avantage majeur de la notation de Palmer réside dans sa représentation graphique. Comme nous pouvons le voir avec l’image suivante, l’ensemble d’une dentition peut être représentée d’une manière très claire. Les dents surnuméraires ou des indications comme la présence d’un bridge peuvent être très facilement représentées et comprises.

la notation de Palmer

la notation de Palmer représentée graphiquement

source