Ma Dentition

tout savoir pour avoir des dents en bonne santé

Plaque Dentaire: comment et pourquoi l’éliminer?

La plaque dentaire bactérienne est une substance se déposant à la surface des dents. Ce film de couleur blanche est à l’origine de caries et de maladies parodontales, des maladies touchant les tissus mous de soutien des dents.

 Composition de la plaque dentaire

La plaque dentaire est constituée essentiellement:

  • de protéines salivaires
  • d’aliments (sucres et acide)
  • de bactéries et des toxines qu’elles sécrétent

Formation de la plaque dentaire

La cavité buccale contient de nombreuses bactéries. Elles se déposent en permanence sur la surface des dents.

La première pellicule est d’origine salivaire et est composée de protéines. Elle se forme quelques minutes seulement après le brossage. Elle est appelée pellicule exogène acquise (PEA). Elle contient notamment des récepteurs aux adhésines bactériennes.

La seconde étape de la formation de la plaque dentaire est l’adhésion irréversible de bactéries dites pionnières. Ces bactéries sont des streptocoques (du groupe mitis) et des bactéries anaérobiques (appartenant aux groupes naeslundi et odontolyticus). Ces bactéries forment des micro-colonies.

D’autres bactéries viennent ensuite se fixer aux premières arrivées par des phénomènes d’adhérence inter bactérienne. Cette accrochage peut être effectué entre bactéries de même espèce ou entre bactéries d’espèce différentes.

Les bactéries produisent de la matière organique. Cette production leur offre une protection contre les attaques du milieu extérieur. Plus le temps s’écoule, plus la protection se développe et devient efficace.

Les bactéries se nourrissent pour leur développement des sucres contenus dans les débris alimentaires et la salive. Les bactéries produisent de l’acide, qui est responsable de l’agression de l’émail et des gencives.

Avec le temps, la plaque dentaire se minéralise. Cette transformation est rendue possible grâce à l’incorporation de  sels de phosphate de calcium d’origine salivaire. Cette minéralisation conduit à la formation de tartre.

Cette animation réalisée par une marque permet d’observer la formation de la plaque dentaire.

Conséquences de la plaque dentaire

La plaque bactérienne peut causer des caries et des maladies parodontales comme des gingivites. Les maladies des tissus mous peuvent aboutir à la perte des dents.

La plaque dentaire si elle n’est pas éliminée par action mécanique se minéralise et devient du tartre. Ce tartre est à l’origine de gingivites.

Élimination de la plaque dentaire

La plaque dentaire peut seulement être éliminée par action mécanique: le brossage des dents ou le passage du fil dentaire.

La plaque dentaire doit être éliminée au cours de sa formation. Après brossage, les dents doivent être lisses. Des révélateurs de plaque permettent de colorer la plaque dentaire en rouge et ainsi de contrôler l’efficacité de son technique de brossage. Il est aussi possible de vérifier la qualité de son brossage avec le passage de la langue sur les dents. La langue est la partie du corps pouvant détecter les plus petits objets.

Si les dentistes conseillent aujourd’hui de se brosser au minimum deux fois les dents par jour c’est pour empêcher la transformation de la plaque dentaire en tartre, qui se forme en une douzaine d’heures.

Le tartre ne peut pas être éliminé avec le brossage ou le fil dentaire. Un détartrage, manuel ou ultra-sonique, doit être réalisé par un dentiste afin de le faire disparaître.

Prévention de la Plaque Dentaire

Si rien ne remplace le brossage des dents et le fil dentaire, d’autres actions peuvent être prises pour lutter contre la plaque dentaire.

Il faut impérativement éviter les grignotages entre les repas et les brossages afin de ne pas favoriser le développement de la plaque dentaire.

La consommation d’aliments sucrés est déconseillée. Le sucre favorise le développement des bactéries logées sur la plaque dentaire.

La salive permet de combattre la plaque dentaire. La consommation d’aliment favorisant sa production est donc conseillée.

La consultation régulière d’un dentiste est nécessaire afin de contrôler l’entartrage des dents. Le tartre est à l’origine entres autres de maladies des tissus mous supportant les dents.

Si le tartre est à l’origine de maladies graves pouvant entraîner la perte des dents, il a aussi des conséquences esthétiques. Si il est blanc lors de sa formation, il jaunît avec le temps et enlaidi le sourire.

des dents jaunies par le tartre

Source: Photo.